Les surnoms des pilotes japonais

19:25 Autoworks Mag 1 Comments

Alors que certains artistes ont recours à des noms de scène, les sportifs de haut niveau se font quant à eux parfois appeler par des pseudonymes, qu'ils ont choisis ou non. A ce propos, connaissez-vous ceux des pilotes professionnels japonais les plus célèbres ?


Si la plupart des pilotes japonais utilisent leur véritable identité dans leur vie professionnelle, à l'opposé notamment des catcheurs, il n'est pas rare que ceux-ci utilisent des surnoms. Ces sobriquets, souvent très courts, sont censés symboliser leur personnalité ou un trait de leur caractère.

Parmi les plus connus, nous pouvons citer Kazuyoshi Hoshino, véritable légende de la course, surnommé "L'homme le plus rapide du Japon" en raison de ses innombrables exploits dans les années 70 notamment. L'ancien pilote de F1 Satoru Nakajima, quant à lui, est également connu au Japon sous le nom de "Ame no Nakajima", littéralement "Nakajima de la pluie", en raison de sa performance au GP d'Australie en 1989 où il avait signé le meilleur tour sur une piste complètement saturée d'eau. Pour rester dans la F1, Ukyo Katayama est surnommé "Kamikaze", du fait de ses nombreuses frasques en course et son pilotage sanguin à l'époque.

Citons également Nobuhiro Tajima, dit "Monster Tajima", icône de la course de côte de Pikes Peak, qui aurait gagné cet alias suite aux propos d'un journaliste sportif en 1979. Comment ne pas mentionner non plus Motoharu Kurosawa, dit "Gan-san", ou Keiichi "Dorikin" Tsuchiya, contraction de "Drift King" ? Vous connaissez également sans doute "NOB" (No One Better) ou Nobuteru Taniguchi, Manabu "Max" Orido, Eiji "Tarzan" Yamada, Ken "Nomuken" Nomura ou encore Daijiro Inada, dit "Dai-chan" ? La liste est longue ! Et vous, à quel autre surnom de pilote japonais pensez-vous ?

Source : WEB CARTOP
Photo : Archives Nissan

http://www.autoworks-boutique.com/42-combinaisons

1 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

La Toyota Prius fait plier le dictionnaire

15:03 Autoworks Mag 0 Comments

On n'y pense pas souvent, et pourtant le choix du nom d'un modèle pour les constructeurs est une étape importante puisqu'il suivra celui-ci tout au long de sa carrière à travers ses différentes générations. Une décision qui peut parfois entraîner quelques difficultés quand le pluriel vient s'en mêler...


En 2011, Toyota avait demandé que le pluriel de "Prius" soit "Prii". Pour cela , la société japonaise se basait sur la déclinaison des noms latins du deuxième groupe comme "dominus - domini". Or les experts de la partie latine de "Dictionary.com" avaient refusé catégoriquement ce pluriel en arguant que "prius" est un adjectif signifiant "premier" et qu'il ne se décline pas comme les noms communs.

Cette polémique était bien embêtante puisque "Dictionary.com" prétend avec raison, être le numéro un des dictionnaires numériques. Heureusement en ce début d'année 2018, les latinistes du dictionnaire en question sont revenus à de meilleurs sentiments et ils ont officialisé 'Prii" comme pluriel de "Prius".  Aussi ne vous étonnez pas si dans quelques mois, paraît une publicité annonçant "4 millions de Prii", ce sera grammaticalement exact!

Texte : Jean-Paul Estivie
Photo : Toyota

http://www.autoworks-boutique.com/51-silentblocs

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Vidéo : Record du tour au CTAC 2018

11:03 Autoworks Mag 0 Comments

Lorsque l'on pense au Time Attack au Japon, on a bien souvent l'image de Tsukuba, piste de prédilection qui accueille chaque année plusieurs événements d'envergure. Or, Central mérite également toute notre attention, ne serait-ce que pour son incontournable CTAC !


Chaque année, ce circuit situé dans la préfecture de Hyôgo reçoit le Central Time Attack Challenge, un grand rendez-vous qui réunit les meilleurs pilotes du Japon dans une course effrénée contre le temps. Le 21 janvier dernier, de nombreux participants se sont ainsi affrontés, chronomètre en main, dans différentes catégories. Si Ton est à nouveau sorti victorieux de la VERTEX NA avec sa Civic EG6 Aslan grâce à son temps de 1'18.746, "Fire Ando" s'est adjugé comme en 2017 le titre en VERTEX Turbo à bord de son Evo 9 VivaC en signant au passage le record du circuit avec 1'14.322 ! Pour comprendre la mesure de l'exploit réalisé, rappelons qu'il avait remporté l'épreuve l'an passé en 1'16.886, soit un écart de plus de 2 secondes ! On vous laisse apprécier la performance avec l'impressionnante vidéo ci-dessous qui montre son meilleur tour.


Crédit photo : capture de la vidéo

http://www.autoworks-boutique.com/129-jantes

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Toyota lève le voile sur le GR Super Sport Concept

14:44 Autoworks Mag 0 Comments

Toyota a profité du Tokyo Auto Salon pour dévoiler son concept GR Super Sport après un premier teaser le mois dernier. Fruit de l'expérience acquise en compétition, ce véhicule s'apparente à un prototype issu des courses d'endurance homologué pour la route.


Alors que dans la plupart des cas, c'est le véhicule de série qui est ensuite porté vers la course, Toyota et Gazoo Racing ont décidé avec ce concept de partir d'un modèle de compétition pour le détourner en voiture de route. En effet, outre la mécanique du prototype TS050 Hybrid de WEC, qui associe un V6 2,4L biturbo et un moteur électrique pour une puissance totale de 1000ch, c'est également toute la monocoque en carbone et la suspension à double triangulation avant et arrière de la LMP1 que l'on retrouve dans cette GR Super Sport Concept. Si Toyota croit en une commercialisation de son projet, le constructeur n'a pour l'instant pas avancé de date. Et si cette voiture devenait vraiment l'héritière de la mythique GT-One de route ?


Crédit photos : Toyota

http://www.autoworks-boutique.com/118-circuit-d-essence

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Un concept Subaru STI au Tokyo Auto Salon 2018

14:59 Autoworks Mag 0 Comments

Le Tokyo Auto Salon se tiendra cette année du 12 au 14 janvier à Chiba. Subaru et sa division STI y dévoileront une nouvelle étude sportive élaborée sur la base du VIZIV Performance Concept, présenté dernièrement au Salon de l'auto de Tokyo.


A l'occasion du Tokyo Auto Salon, le stand Subaru installé dans le centre de convention Makuhari Messe de Chiba accueillera dès ce 12 janvier un nouveau concept-car. Baptisé Subaru VIZIV Performance STI Concept, il s'apparente à une version plus sportive de l'étude originale présentée l'an dernier à Tokyo. Si les technologies chères à la marque comme le moteur Boxer et la traction intégrale symétrique restent évidemment au programme, on remarque la présence d'éléments aérodynamiques supplémentaires à l'image du pare-chocs avant exclusif, des jupes latérales et du gros aileron arrière. Ce concept de berline hautes performances sera accompagné par d'autres voitures Subaru, parmi lesquelles les Levorg STI Sport et BRZ STI, ainsi que des modèles engagés en compétition.

Crédit photo : Subaru

http://www.autoworks-boutique.com/42-combinaisons

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Plus de 300km/h pour la Toyota 86 Phoenix's Power

17:02 Autoworks Mag 0 Comments

En fin d'année dernière, la 86 préparée par Phoenix's Power dépassait avec une autre de ses congénères la barre des 300km/h lors d'un test organisé par le magazine Option. Elle sera exposée dans quelques jours au Tokyo Auto Salon...


Il s'agit de la première Toyota 86 au monde à franchir le mur des 300km/h. Avec une vitesse maxi enregistrée à 308,47km/h, la machine développée par Phoenix's Power entre dans l'histoire comme le souligne le célèbre magazine Option qui a couvert l'événement il y a quelques semaines. La demo car du préparateur de Kyoto est équipée d'un kit aéro Ings N-Spec, de pneus Advan Neova de 19 pouces, et d'un FA20 passé à 2,2L avec turbo TD06-25G délivrant une puissance totale de 550ch. Si vous avez la chance d'aller au Tokyo Auto Salon ce mois-ci, n'oubliez pas de faire un tour sur le stand RH9 (Hall Nord 11) pour découvrir de près cette 86 ultra-rapide !

Crédit photo : MotorFan / Option

http://www.autoworks-boutique.com/119-circuit-turbo

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Un importateur Mitsuoka à Monaco !

16:34 Autoworks Mag 0 Comments

Le constructeur japonais Mitsuoka a signé un accord avec une société monégasque pour étendre la commercialisation du roadster Himiko sur le sol européen. Désormais, le Vieux Contient compte ainsi deux distributeurs de la marque.


Fondée il y a 50 ans, la marque Mitsuoka s'est fait connaître grâce à ses véhicules au look atypique inspirés pour beaucoup par les réalisations anglaises du milieu du siècle dernier. C'est aussi à ce constructeur que l'on doit l'excentrique Orochi, étrange voiture de sport empruntant le châssis de la Honda NSX et un moteur V6 Toyota. Installé en Europe depuis quelques années via la société britannique T W White & Sons, Mitsuoka arrive donc officiellement dans la principauté suite à un accord signé en décembre dernier avec Monaco Creative Motors. Ce distributeur a pour rôle principal de promouvoir le roadster Himiko (élaboré sur la plateforme allongée de la Mazda MX-5) en version LHD. Un modèle spécialement retravaillé pour le marché européen avec notamment une finition supérieure et une allure plus flashy. On souhaite à l'équipe beaucoup de succès !

Crédit photo : Mitsuoka

http://www.autoworks-boutique.com/74-volants

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)

Le premier tome de MF Ghost sort au Japon

11:57 Autoworks Mag 0 Comments

Le nouveau manga de Shuichi Shigeno débarque en format de poche au Japon après avoir été pré-publié dans Young Magazine. Ce premier tome introduit l'histoire de cette série que certains considèrent comme une suite à Initial D


Ce 5 janvier 2018 sort sur l'archipel nippon le premier tome de MF Ghost édité chez Kodansha. Ce recueil de chapitres met en scène des pilotes de talent qui s'affrontent dans les années 2020 lors des compétitions MFG, des épreuves sur route retransmises sur Internet à l'aide de drones dans lesquelles sont engagées des voitures sportives d'anciennes générations de toutes nationalités. Chaque participant est en communication avec un assistant, sorte de co-pilote situé hors de l'auto, qui lui dispense différentes informations sur la course. Les clins d'œil à Initial D sont nombreux, et ce n'est certainement pas un hasard si Shuichi Shigeno a décidé d'attribuer à son jeune héros de 19 ans Kanata les commandes d'une Toyota 86 ! Reste à savoir si cette série encore assez mystérieuse trouvera un éditeur pour être distribuée en France. On croise les doigts !

Crédit photo : Kodansha / Suichi Shigeno

http://www.autoworks-boutique.com/129-jantes

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)