Toyota remporte le titre constructeurs 2018 en WRC

A l'issue de la dernière manche de la saison en Australie remportée par le pilote de l'équipe Jari-Matti Latvala, Toyota Gazoo Racing s'est offert le sacre constructeurs du Championnat du monde des rallyes FIA. Il s'agit du quatrième titre en WRC de l'histoire de Toyota.


Il n'aura fallu à Toyota Gazoo Racing que deux ans pour retrouver les sommets en WRC avec sa Yaris. Engagée pour la première fois l'année dernière, la machine a permis grâce aux très bons résultats de ses pilotes cette saison d'offrir à Toyota le titre constructeurs 2018. Le précédent avait été remporté par la marque japonaise il y a 19 ans, en 1999 avec la Corolla. Cette saison, la Yaris est sortie victorieuse de cinq rallyes, et sur cette dernière manche australienne, Jari-Matti Latvala s'est montré le plus rapide en devançant le deuxième (Hayden Paddon sur Hyundai i20 Coupé) de 32,5 secondes. Quant aux autres pilotes Toyota, Esapekka Lappi a remporté une spéciale tandis que Ott Tänak a dû abandonner dans l'avant-dernière épreuve après avoir percuté un arbre. A l'issue de cette saison, Ott Tänak termine troisième, Jari-Matti Latvala quatrième, et Esapekka Lappi cinquième du classement pilotes.

Crédit photos : Toyota Gazoo Racing

http://www.autoworks-boutique.com/42-combinaisons

La TRB-04 HKS s'empare du record de Tsukuba

HKS prouve à nouveau qu'il est un tuner incontournable dans le milieu du Time Attack suite à la performance signée le 20 novembre dernier à Tsukuba par NOB au volant de la TRB-04. Grâce à un temps de 56"308, cette machine est à ce jour la traction la plus rapide sur ce tracé.


L'ancien record de Ton et sa Civic EG6 Aslan, réalisé en février dernier (voir ici), est donc tombé. Après avoir produit plus tôt ce mois-ci un chrono de 57"55 lors d'une séance d'essais, Nobuteru Taniguchi aux commandes de la TRB-04, la première traction de Time Attack développée par HKS, est parvenu ce mardi 20 novembre à signer un temps au tour exceptionnel de 56"308.

Cette machine, qui devient ainsi la traction la plus rapide sur Tsukuba 2000, est en fait une Swift Sport ZC33S lourdement modifiée, armée actuellement d'un 4G63 de Mitsubishi Lancer Evo poussé à 500ch à l'aide notamment d'un turbo HKS GTIII. Pour favoriser la répartition des masses, le radiateur est placé dans le coffre. Le pilote est quant à lui assis au centre du poste de conduite de cette auto dont le poids a été abaissé à 930kg.

Notons que contrairement à la TRB-03 (Toyota 86) qui roule en pneus "full slicks", cette Suzuki a réalisé ce temps avec de simples semi-slicks Yokohama A050. HKS nous apprend également que ce record n'est que la première étape de leur programme avec cette machine, puisqu'elle devrait à terme retrouver son moteur K14C Suzuki, pour l'heure encore en développement, et viser les 55".

Crédit photo : HKS

http://www.autoworks-boutique.com/40-bottines

HEM 2018 : The Aftermovie

Afin de raviver de nombreux souvenirs, le staff du Honda Euro Meet a diffusé sur sa chaîne YouTube cet "aftermovie" de l'édition 2018. Une vidéo à la réalisation impeccable qui rappelle à quel point cet événement est incontournable pour tout amateur de Honda qui se respecte.


Fin août dernier, les fans de la marque au H ont été nombreux à se réunir aux abords du circuit de Clastres dans l'Aisne pour partager leur passion dans une atmosphère chaleureuse et décontractée. Près de trois mois plus tard, l'équipe du HEM dévoile officiellement cette superbe vidéo réalisée par Edern Huon de LowestMedia comme une piqûre de rappel qui retranscrit ce qui a fait la force de cette neuvième édition : un nouvel environnement pour la zone statique, des invités de marque comme Tatsuru Ichishima de Spoon Sports ou HondaPro Jason, des pistards très engagés, des présentations de véhicules uniques, sans oublier de très nombreuses animations. Mais c'est aussi l'impression d'appartenance à une même famille, celle des amoureux de Honda, qui est indéniablement mise en avant dans ce clip de 14 minutes. De quoi offrir un moment plein d'émotion aux personnes présentes sur cette édition et donner envie aux autres de faire partie des visiteurs l'année prochaine ! Et pour retrouver cette ambiance si particulière, n'hésitez pas à lire ou relire notre article sur cet événement dans notre numéro 60 actuellement disponible !


Crédit photo : capture de la vidéo

http://www.autoworks-boutique.com/129-jantes

Le Honda Acty rend hommage au T360

L'Acty de Honda s'offre au Japon une nouvelle série spéciale pour célébrer les 55 ans du T360. Dans cette version Spirit Color Style, le très populaire mini-fourgon arbore une livrée bi-ton nostalgique qui n'est pas sans rappeler les couleurs de son illustre ancêtre.


Première voiture commercialisée par Honda, le T360 s'était en 1963 démarqué par sa mécanique sophistiquée, à savoir un 356cc à double arbre à cames en tête. Digne successeur de cette icône, l'Acty est aujourd'hui décliné dans une série spéciale baptisée "Spirit Color Style" comme un clin d'œil à son aïeule. Basée sur la version Town, celle-ci arbore une peinture bi-ton originale bleue et blanche ainsi que des stickers Honda rouges apposés sur les côtés de la benne. Une variante rouge et noire (avec autocollants blancs) aux couleurs des produits d'équipement Honda Power est également proposée. Cette série spéciale est disponible au Japon depuis le 9 novembre avec le moteur 660cc en transmission 2 ou 4 roues motrices pour un prix de départ de 1,135,080 yens.

Crédit photo : Honda

http://www.autoworks-boutique.com/79-levage

Nomuken prend sa retraite après 18 ans de drift

Le truculent Ken Nomura, plus connu sous le surnom Nomuken, a pris sa retraite de drifteur professionnel le 3 novembre dernier, à l'issue de la finale du D1 Grand Prix qui se tenait à Odaiba. Une cérémonie spéciale pour fêter ce départ avait été organisée en présence d'autres pilotes.


Clap de fin pour la carrière professionnelle de Nomuken, qui totalise pas moins de 18 ans de drift au plus haut niveau. L'attachant personnage de 53 ans aux simiesques facéties aura pris part à toutes les saisons du D1 Grand Prix depuis ses débuts en 2001, avec pour monture principale sa fidèle Skyline 4 portes ER34. Détenteur de 4 top 3 en classement final (2002, 2006, 2008 et 2009) et vainqueur de 5 manches dans cette compétition, il fait assurément partie des grands noms de la discipline. Il a d'ailleurs été l'un des premiers à mettre en avant la "technique du poulpe", comprenez un pilotage spectaculaire générant beaucoup de fumée.

Cet ancien joueur de baseball, tombé dans le street racing peu après l'obtention de son permis, s'est très vite investi dans la glisse en disputant ses premières compétitions au début des années 90 avant de fonder son entreprise Uras (spécialisée dans la pièce performance) et de devenir par la suite pilote professionnel. Avec d'autres icônes comme NOB ou Max Orido, il a beaucoup contribué à populariser le drift au Japon et dans le monde, au travers de ses apparitions agitées dans des émissions comme Video Option et Drift Tengoku.

Coup de chapeau à Nomuken pour cette riche carrière, et si on ne le verra plus derrière un volant en D1 Grand Prix, nous sommes sûrs que nous le retrouverons bientôt dans le cadre d'autres manifestations où ça sent bon la gomme brûlée. Drifteur un jour, drifteur toujours !

Crédit photo : Hideaki Takahashi / Clicccar

http://www.autoworks-boutique.com/43-gants

La Nissan Skyline GT-R Gr.A Team Taisan aux enchères !

L'écurie Team Taisan va mettre en vente plusieurs de ses autos de course à l'occasion d'une manifestation organisée sur le circuit de Suzuka. Parmi celles-ci figure la mythique Nissan Skyline R32 GT-R de JTC pilotée au début des années 90 par Keiichi Tsuchiya et Kenji Takahashi.


Le 17 novembre prochain se tiendra sur le célèbre circuit de la préfecture de Mie l'événement Suzuka Sound of Engine 2018, et à cette occasion, le groupe BH Auction organisera une vente aux enchères unique autour de Team Taisan. Yasunori Chiba, le président de cette écurie active dans le sport auto depuis 36 ans, a ainsi décidé de se séparer de nombreuses autos de course, à commencer par la Nissan Skyline BNR32 Gr.A STP Taisan pilotée par Keiichi Tsuchiya et Kenji Takahashi sur la saison 1991 du JTC. Cette auto, qui sera vendue équipée d'un moteur aux caractéristiques N1, est estimée entre 38 et 48 millions de yens. D'autres machines comme la GT-R Nismo GT3 STP Taisan Gaia Power engagée en Super GT en 2014, mais aussi divers produits et pièces de compétition, seront également mis en vente. Comme il est toujours permis de rêver, n'hésitez pas à faire un tour sur le site du commissaire-priseur pour en apprendre plus sur les lots : http://bhauction.jp/auction/2018taisan/info/.

Crédit photo : BH Auction

http://www.autoworks-boutique.com/427-cl-brakes

Retour à la terre : les voitures abandonnées du Japon

Si vous êtes une âme sensible, cet article un peu particulier va vous fendre le cœur. Impossible de rester de marbre devant ces extraordinaires voitures à l’agonie, sombrant dans l’oubli jusqu’à redevenir poussière. Nous publions ces quelques photos pour rendre hommage à notre manière à ces véhicules du passé mais nous tentons aussi de comprendre pour quelles raisons elles ont été plongées dans un si long sommeil.


Si vous avez déjà voyagé au Japon, il vous est très certainement arrivé d’apercevoir des voitures abandonnées. Rongées par la rouille, recouvertes de mousse et de feuilles en décomposition ou encore envahies par les plantes grimpantes, elles sont facilement identifiables car elles contrastent grandement dans le paysage automobile japonais. Comme vous l’avez peut-être remarqué, la majeure partie des conducteurs sur l’archipel tiennent à garder leurs voitures toujours dans un état convenable, voire irréprochable. C’est vrai pour les particuliers qui possèdent souvent le matériel nécessaire dans leur garage pour chaque week-end nettoyer de fond en comble leur auto, mais c’est aussi très visible sur les véhicules professionnels. Les taxis ou ambulances sont toujours rutilants... (lire la suite dans AWM n°60)

Crédit photo : Autoworks Magazine

http://www.autoworks-boutique.com/415-accessoires-habitacle