Le nouveau Suzuki S-Cross à l'essai

12:21 Autoworks Mag 0 Comments

Présentée en octobre dernier au Salon de Paris, la version restylée du Suzuki S-Cross est désormais disponible en concession. A cette occasion, nous avons mis à l'essai ce séduisant crossover polyvalent afin de savoir s'il tient vraiment toutes ses promesses.


Après trois ans de carrière dans l'Hexagone, le S-Cross s'offre donc pour son millésime 2017 un restylage dans les règles. Très sculptée, la face avant se démarque de l'ancien modèle grâce à ses nouveaux phares et feux de route à LED, sa calandre chromée à bâtons verticaux, son capot bombé ou encore son bouclier plus imposant. Cet ensemble lui donne un air de vrai baroudeur.


Les évolutions au niveau de la poupe se veulent plus discrètes, mais on remarque tout de même des feux arrière au dessin modernisé et pourvus de la technologie LED. Plus globalement, la garde au sol a été rehaussée de 15mm pour atteindre un total de 180mm, ceci en vue d'une polyvalence plus marquée.


A bord du S-Cross 2017, la présentation reste grosso modo similaire, même si l'on note des garnissages corrigés, de nouveaux inserts décoratifs et une interface multimédia dernier cri avec écran 7 pouces (disponible sur certaines finitions). Cette installation donne un vrai coup de frais à l'habitacle et se révèle particulièrement intuitive à l'usage. Le niveau d'assemblage est très correct, les plastiques sont quant à eux perfectibles mais ne viennent en aucun cas nuire à la qualité de vie à bord, d'autant que le Suzuki jouit d'une très bonne habitabilité. Le volume du coffre est modulable de 430 à 440 litres, encore un bon point pour ce S-Cross.


Si l'équipement de série est déjà honorable sur l'entrée de gamme Avantage, il se révèle généreux dès la version Privilège avec notamment une climatisation automatique bi-zone, un radio CD à 6 haut-parleurs, un système multimédia avec intégration smartphone MirrorLink et AppleCar Play, une caméra de recul, un accès et démarrage mains libres, des sièges avant chauffants... Le haut de gamme Style ajoute encore une sellerie cuir, le freinage actif d'urgence RBS, la navigation 3D, des radars de stationnement avant et arrière ou encore un toit ouvrant panoramique. Que demander de plus ?


Mais là où ce modèle restylé se distingue le plus, c'est par ses motorisations en partie renouvelées. En effet, on découvre deux nouveaux moteurs essence Boosterjet : 1,0L 3 cylindres turbo de 111ch et 1,4L 4 cylindres turbo de 140ch. Question diesel, le 1,6L DDiS de 120ch reste disponible. Selon la version retenue, il est possible d'opter pour une boîte manuelle 5/6 rapports ou automatique 6 rapports ainsi que pour une transmission 2 ou 4 roues motrices.


Notre version d'essai, le S-Cross 1.4 Boosterjet 140 Style AllGrip, s'est révélé très agréable à conduire. Le moteur turbocompressé à injection directe est à la fois vif et onctueux, grâce à la disponibilité de son couple dès 1500tr/min. La boîte manuelle est bien étagée et se manie avec une grande aisance. Aussi, sa transmission intégrale (capable de répartir jusqu'à 50% du couple sur l'arrière) permet de se jouer de toutes les situations du fait de ses 4 modes de conduite : Auto, Snow, Sport et Lock. Appréciable enfin, le niveau de confort très satisfaisant permet d'effectuer de longs trajets sans ressentir la moindre fatigue.

En conclusion, ce Suzuki S-Cross 2017 s'impose donc comme une sérieuse alternative aux Nissan Qashqai, Mitsubishi ASX ou encore Kia Sportage. Son rapport qualité/prix très compétitif avec un tarif de départ fixé à 19 390€ (modèle d'essai à 27 290€) en fait un crossover particulièrement séduisant qui n'aura aucun mal à convaincre les clients potentiels, et plus particulièrement les familles.

http://www.autoworks-boutique.com/33-nettoyants

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)