Quand Honda se met au vélo

21:31 Autoworks Mag 0 Comments


Nous connaissons tous Honda pour ses incroyables moteurs, ses motos innovantes et autres technologies exotiques, mais que se passe-t-il quand le constructeur japonais s’attaque à une discipline dont le pilote est aussi la force motrice ? Lumière sur l’un des VTT de descente les plus incroyables… Le RN01 !



Il faut remonter en 2004 pour voir le premier vélo de descente signé Honda s’illustrer aux yeux du monde. C’est avec le très talentueux Greg Minnaar à son guidon, que le RN01 remporte ses premières victoires allant même jusqu’à s’imposer au général à la Norba Series (National Off Road Bicycle Association) en 2004, et à décrocher la seconde place du championnat du monde de descente dès sa première participation !


Ce n’est que peu de temps après, en 2005, que le team G Cross Honda remporte le titre mondial et avec la manière, à 5 manches de la fin de la saison ! Evidemment, un peu à l’image de Sony dans le monde du multimédia, Honda ne fait rien comme personne. L’originalité du vélo repose dans une ingénieuse boîte de vitesse en grande partie en titane (si si), logée entre les jambes du pilote et emmitouflée dans un cadre en alliage ultra léger. Cette transmission était si précieuse, que le staff G Cross Honda la démontait constamment du cadre de peur de se la faire voler. Ce que l’on pourrait prendre pour de la paranoïa notoire s’est avéré être très utile, puisque deux cadres Honda ont été volés lors de la manche allemande de la coupe du monde en 2005 !



Avec son caractère si particulier, le VTT peinait à cacher ses origines issues du glorieux passé de Honda dans l’univers du motocross et du trial. L’histoire de ce deux roues à mi-chemin entre une moto et un vélo terminera son épopée en 2007, après avoir emporté deux titres mondiaux et été à l’origine du changement de la réglementation (dans le doute) concernant le nombre de vitesses autorisées dans la discipline, les réduisant à 9… 



Le projet RN01 n'a pas trouvé de débouchés commerciaux mais aura toutefois suscité dans l'archipel une certaine fascination !


http://www.autoworks-boutique.com/68-harnais

0 commentaires:

N'hésitez pas à réagir ;)